Le jardins des Vals

« Le jardin des Vals » un nouveau quartier à Saussines

Situé entre les routes de Boisseron et de Montpellier, un nouveau quartier va naître le long du ruisseau des Vals. Cet aménagement concerne deux terrains de part et d’autre du chemin des Grèzes sur une surface totale de 2,5 hectares.

La nouvelle rue qui reliera la route de Boisseron à celle de Montpellier sera bordée de 28 villas individuelles ainsi que deux logements collectifs qui complèteront ce dispositif pour proposer des logements sociaux. La hauteur des constructions ne pourra excéder les 8,50 mètres au faitage et sera soit de plain-pied, soit avec un étage. Deux lots seront attribués à des primo-accédants sur des parcelles de 250 m2. La surface moyenne des autres lots mis à la vente une fois viabilisés sera de 450 m2. Le plus grand lot étant de 900 m2, le plus petit de 250 m2.Le permis d’aménager délivré par la commune ne confère pas le droit de construire. Toute construction devra faire l’objet d’une demande de permis de construire individuelle pour chaque parcelle. Chaque permis devra, avant tout dépôt en Mairie, être envoyé pour validation à l’architecte-coordinateur du projet qui vérifiera sa conformité avec les prescriptions architecturales figurant dans le cahier des charges. En particulier, pour assurer une continuité le long de la rue, la représentation de l’ensemble des clôtures, ainsi que de l’espace d’entrée des lots, y compris portail et portillons, devra obligatoirement apparaitre dans la demande de permis de construire.

Par délibération du jeudi 11 mars 2021, le Conseil Municipal a voté un Projet Urbain Partenarial (PUP) qui, se substituant à la Taxe d’aménagement, permettra à la commune de réaliser les équipements publics pour répondre aux besoins des futurs habitants. L’ensemble de ces équipements se décline en trois parties :

  • Création d’un plateau qui permettra d’accéder à l’entrée du « Jardin des Vals ». Pour que cet accès soit sécurisé et pour des questions de visibilité, il est nécessaire d’abattre 2 platanes. Le Conseil Départemental a donné son autorisation en contrepartie d’une plantation et d’un aménagement vert.
  • La création d’un cheminement piéton le long de l’avenue de Boisseron, de l’entrée du village jusqu’à la cave coopérative, et la sécurisation de cette avenue par la mise en place de 3 chicanes.
  • Enfin, la réalisation d’un chemin promenade le long du ruisseau des Vals dans un espace boisé classé permettant l’entretien du cours d’eau pour prévenir des inondations et l’implantation à son extrémité de jeux pour enfants.

Le village s’agrandit en accord avec le Plan Local d’Urbanisme qui prévoit dans ce secteur une zone à urbaniser dans le cadre d’une Opération d’aménagement et de Programmation (OAP) et en accord avec le Schéma de Cohérence Territoriale (SCOT), établit par l’intercommunalité du Pays de Lunel, qui préconise une densification de 20 logements à l’hectare.

Ce nouveau quartier dans le cadre arboré du jardin des Vals garantira grâce à l’accroissement de la population le maintien de l’école et de ses quatre classes. Il répondra à la demande locale de petits logements, aux besoins des personnes âgées et offrira aux plus modestes la possibilité d’accéder à la propriété dans une volonté de mixité sociale.